A Bordeaux‎ > ‎

Une monnaie locale complémentaire

Pour un territoire en transition...

Qu'est qu'une Monnaie Locale Complémentaire (MLC) ?

Une monnaie locale complémentaire est une monnaie (papier ou électronique) mise en place par une association d'utilisateurs (citoyens, associations, commerçants, entreprises de biens ou services, producteurs locaux).
Cette monnaie est dite «complémentaire» car elle n'a pas pour vocation de remplacer l'euro, mais plutôt d'offrir le choix aux consommateurs entre l'euro et la monnaie locale.

Pourquoi utiliser une MLC plutôt que l'euro ?

En achetant avec une monnaie locale complémentaire, vous affichez votre soutien et votre implication dans les valeurs spécifiques de cette monnaie locale.
En effet, l'acte même d'acheter en MLC symbolise le choix d'acheter dans un commerce, ou dans toute autre structure recevant des échanges monétaires, qui a été sélectionné pour son respect des valeurs promues par la MLC.

Quelles sont les valeurs promues par la MLC bordelaise ?

La monnaie locale bordelaise s'inscrit dans le projet de Bordeaux, territoire en transition.
Elle fait partie d'une démarche de citoyenneté active visant à se réapproprier le sens de la monnaie, ainsi que celui d'une économie à l'échelle locale.

La MLC bordelaise supporte notamment les valeurs suivantes :
  • sensibiliser sur le fonctionnement de l'économie et de la monnaie (les citoyens doivent avoir un droit de regard et de décision sur la création et la gestion de leur monnaie)
  • encourager une utilisation de la monnaie exempte de spéculation
  • nourrir tant que faire ce peut le lien social à Bordeaux
  • promouvoir une consommation et une production locales éclairées, c'est à dire compatibles avec la protection des écosystèmes, le bien-être humain et animal et informées des causes et conséquences des dérèglements climatiques. 
  • favoriser et soutenir les projets de développement des biens collectifs ;

Comment travaille le groupe "monnaie locale pour un territoire en transition" ?

Le groupe monnaie locale de Bordeaux en Transition s'est crée lors du Forum Ouvert de novembre 2014.
La première action phare a été l'organisation d'un week-end de mobilisation et de sensibilisation en juin 2015 avec deux temps forts:
  • un ciné-débat à Utopia autour du film documentaire "SOL violette, l'éclosion d'une monnaie" réalisé par Bertrand Leduc (2012)
  • deux jours de séminaire-formation avec Philippe Derruder, accompagnateur de monnaies locales.

A l'issue de ces deux journées, s'est constitué un groupe moteur, en charge de créer les conditions d'émergence d'une monnaie locale sur le territoire bordelais.

Le groupe moteur travaille en accord avec les principes suivants :
  • l'ouverture : à toutes et tous, quel que soit son statut né d'une relation d'échanges au sein de la cité, que ce statut soit ou pas pré-défini socialement (étudiants, salariés, bénévoles, avec ou sans emploi, retraités, indépendants, artistes, artisans, commerçants, associations, entreprises, travaillant pour structures culturelles, éducatives, d'éducation populaire, sociales, concernant la santé, les loisirs, ...).
  • la bienveillance (on accueille sans a priori les propositions de chacun.e), 
  • la transparence (tous les citoyens de Bordeaux ont un droit de regard sur le travail des groupes), 
Plusieurs groupes de travail existent: sensibilisation, mobilisation et implication des partenaires et des habitant.e.s, caractéristiques de la monnaie, création de la structure juridique, communication.

Ils sont chargés de formuler des propositions et/ou d'organiser des temps forts qui sont ensuite présentés en réunion plénière pour consultation, approfondissement ou validation.

La plénière a lieu tous les 2ième mercredi du mois, y est présenté l'état d'avancement de chaque groupe de travail et validé les propositions finalisées. Chaque plénière débute par l'accueil des nouvelles personnes.

Enfin, le groupe "monnaie locale pour un territoire en transition" prend appui auprès des porteurs d'expériences de monnaies locales au sein de réseau national des Monnaies Locales Complémentaires.
Des groupes d'échanges locaux sont organisés avec nos voisins de l'Ostrea (Bassin d'Arcachon) et de la MIEL (Libournais et Entre-Deux-Mers)

Envie de nous rencontrer ?


Soyez les bienvenu.e.s et venez-nous retrouver chaque 2ième mercredi du mois pour la réunion plénière à la Maison de la Nature et de l'Environnement (3 et 5 rue de Tauzia, 33800 Bordeaux) de 19h00 à 21h00.


Pour nous poser des questions ou faire partie de notre liste de diffusion, contactez nous !

A très bientôt !
Comments